mercredi 12 septembre 2012

PERCO vs. PEE

Alors qu'il est question de mettre en place un PERCO pour les salariés de BPCE SA, il convient de se poser la question de l'intérêt de ce dispositif par rapport à celui dont nous disposons déjà, le PEE.

De grandes similitudes existant entre ces deux formules d'épargne salariale, intéressons-nous à leurs différences :

- leurs objectifs => le PEE est un produit d'épargne à moyen/long terme, le PERCO est un produit d'épargne retraite.

- disponibilité des fonds placés => sur le PEE, la durée minimum de placement est de 5 ans ; sur le PERCO, les fonds ne sont en principe disponibles qu'au moment du départ à la retraite.

- cas de déblocage anticipé => ils sont nombreux sur le PEE ; sur le PERCO les seuls cas admis sont l'acquisition de la résidence principale, le surendettement, l'expiration des droits à l'assurance chômage, l'invalidité et le décès.

- la gestion => le salarié gère lui-même les supports de placement de son PEE ; sur le PERCO, il existe différentes formules de gestion pilotée, notamment une qui permet de "désensibiliser" les placements au fur et à mesure qu'on se rapproche de l'échéance (retraite).

- la sortie => en capital uniquement sur le PEE, en capital ou en rente (au choix) sur le PERCO
- l'abondement : l'abondement sur le PERCO peut être en théorie plus élevé que sur le PEE; en pratique toutefois, l'entreprise n'est pas obligée d'abonder...

- l'alimentation => il est permis d'alimenter le PERCO (mais pas le PEE) avec des jours issus du Compte Epargne Temps ; cela peut s'avérer intéressant pour des salariés dont le départ en retraite (ou le départ de l'entreprise) est proche et qui préfèreraient se faire payer ces jours plutôt que de les prendre, tout en défiscalisant ce revenu !

Alors faut-il investir sur son PEE ou sur son PERCO ? Il semble évident que le PEE de BPCE SA, avec son abondement, présenterait un intérêt supérieur à celui d'un PERCO qui en serait dépourvu... Il semble par ailleurs assez logique, dans une optique de saine gestion de son patrimoine, de se constituer en priorité une épargne à court et moyen terme. Pour le long terme, en revanche (et accessoirement pour ses opportunités de défiscalisation ponctuelle) le PERCO présente un intérêt certain.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire