vendredi 18 janvier 2013

Les mots nous manquent...

Ridicule ? Consternant ? Affligeant ? Les mots nous manquent pour qualifier la mesure salariale qui sera très probablement décidée unilatéralement par l'employeur, qui a fait connaître sa proposition concernant l’augmentation collective des salaires pour 2013 : 450 euros pour tous les salariés percevant un salaire de moins de 50 K€ brut (hors éléments variables).

Pour ceux qui en bénéficieront, en particulier ceux qui perçoivent les plus bas salaires, ce montant n’est pas négligeable.

Toutefois, nous avons chiffré cette mesure, qui devrait concerner 664 salariés (et donc laisser sur le carreau plus de 800 autres) : 300 K€ au total, soit environ 0,3% de la masse salariale, ce qui est nettement inférieur aux mesures proposées aux branches Banque Populaire et Caisse d’Epargne !

Nous avons essayé de rapporter ce chiffre à quelques points de repère… voici donc ce que représentent 300 K€ :

- 56% de la part variable de François Pérol pour 2012 (et 28% de sa part variable 2011 !)
- même pas un tiers de ce que coûtera le projet « cœur de ville »
- et même pas la moitié du budget du CE en chèques-vacances !

Voilà ce que représente le montant de l’augmentation miséricordieusement accordée AUX 1500 SALARIES DE BPCE !!!
Ca donne une idée de la considération dont le Direction fait preuve à votre égard, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire