mercredi 20 février 2013

Pourquoi 450 ? Pourquoi 50 000 ?

On ne saura jamais pourquoi l’employeur a choisi ces chiffres pour la mesure salariale annoncée ce matin, puisqu’il n’y a jamais eu de véritable négociation.

On ne retiendra qu’une chose de cette mesure salariale : sa mesquinerie.
-          dans une entreprise où la moyenne des salaires se situe légèrement au-dessus de 76 000 euros, l’employeur a délibérément choisi de geler les salaires de plus de 60% de ses salariés
-          pour ceux qui en bénéficient, l’employeur n’a même pas eu l’élégance de faire l’effort d’arrondir le chiffre. Il aurait pourtant suffit de 50 euros de plus…
-          la tendance est à tous points de vue baissière. Après les 1% de 2011, on arrive à 450 € en 2012 et 2013. Et le « plafond » de salaire des personnes concernées par les mesures salariales est passé de 100 000 euros en 2011 à 70 000 euros en 2012 et 50 000 en 2013.

A comparer à nos 2,3 milliards d’euros de résultats… et à l’évolution des rémunérations de nos dirigeants, sur lesquelles notre vigilance sera plus forte que jamais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire