mercredi 24 avril 2013

On leur avait bien dit !

Et on a de la mémoire...

Le 24 juillet 2007, le CE rendait un avis négatif concernant l'achat de meilleurtaux.com.
Extrait :
Le Comité d'entreprise émet de sérieuses réserves quant à l'opération présentée :
      -          perte de crédibilité et donc de valeur, liée au manque d’indépendance.
-          prix très élevé eu égard à la valeur actuelle du titre ;
-     flou quant à la plus-value de l’opération en termes de transfert de savoir-faire.

Le 17 avril 2013, BPCE annonce la vente de meilleurtaux. com à un fond d'investissement... en se gardant bien de préciser les modalités financières de cette cession et surtout du résultat global de l'opération. Mais c'est bien d'une moins-value dont on parle et conséquente !

Voilà ce qui arrive quand on n'écoute pas les avis du CE et de sa commission économique (qui est pourtant là pour ça). Et malheureusement, on trouve rarement parmi les membres des comités de direction (quelle que soit l'époque) quelqu'un ayant suffisamment de courage pour s'opposer à un dirigeant qui se prend soudainement pour une star de la finance en pleine bulle spéculative.

Les salariés de meilleurtaux, revendus à un fond d'investissement, apprécieront...

Et comble de l'ironie, le nom de code l'opération en 2007 était "Météor" !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire