lundi 30 septembre 2013

Le développement durable ? Pas de ça chez nous !

Vous avez peut être vu dans le dépliant présentant les services de la conciergerie, on vous propose de prendre soin de votre santé en vous faisant livrer chaque semaine un panier de fruits et légumes bio.

Alors que depuis plusieurs mois, pour ne pas dire années, l’entreprise refusait l’offre de paniers solidaires (favorisant l’insertion et la formation) proposés par une association et soutenue par l’UNSA, au motif qu’elle ne disposait pas de locaux adaptés au stockage et à la distribution de ces paniers, voilà qu’elle propose maintenant d’autres paniers ! Mais ceux-là ne présentent hélas pas les mêmes caractéristiques, ni les mêmes garanties :
- pas de traçabilité, pas de circuit court
- pas de respect du cycle des saisons
 -  bio « industriel », sans soutien spécifique aux producteurs locaux français
- pas d’aspect solidaire

Pourtant, une centaine de salariés s’étaient déclarés intéressés par les paniers solidaires… mais que représente l’avis d’une centaine de salariés face à la commission de 5% exigée par le prestataire de la conciergerie pour distribuer ces paniers à la place des leurs ?

Evidemment, ce n’était pas dans les moyens de l’association, et pas question pour l’employeur de prendre en charge ce surcoût : entre solidarité et intérêt financier, le choix est vite fait.

C'est sans doute ça qu'on appelle "les valeurs coopératives du groupe" ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire