mercredi 23 octobre 2013

89 !

89, c’est le nombre de stagiaires et alternants actuellement présents dans les effectifs de BPCE SA, si on en croit l’invitation qui leur a été adressée pour un petit déjeuner organisé par la DRH.

Au moment où l’opinion publique et certains politiques s’émeuvent de l’utilisation parfois abusive qui est faite des stages et contrats d’apprentissage par certaines entreprises, il convient d’être vigilant sur l’évolution de cet effectif.

Que BPCE recrute des stagiaires et des alternants, c’est légitime, utile à ces jeunes ainsi qu’à l’entreprise et même utile à la collectivité, puisque la grande majorité d’entre eux sont appelés à quitter l’entreprise une fois leur convention ou leur contrat arrivé à son terme.

Il y a toutefois des limites à ne pas franchir. L’UNSA veillera donc à ce que la proportion de stagiaire et d’alternants n’atteigne pas des proportions déraisonnables au sein de certaines directions, et à ce que des stagiaires ou alternants ne se succèdent pas indéfiniment sur un même poste.

A bon entendeur…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire