vendredi 18 octobre 2013

Communiqué de presse

La Fédération UNSA Banques-Assurances, le syndicat UNSA Natixis avec l'’ensemble des syndicats UNSA du Groupe BPCE dénoncent l'’hypocrisie de la Direction de NATIXIS qui a masqué son projet aux salariés.

L’annonce d’une suppression d’emplois intervient alors que le plan stratégique BPCE n'est pas encore présenté, et que l'encre de l'accord sur l'emploi n'est pas encore che, accord du 13 septembre auquel seule l'UNSA, pressentant un mauvais coup, s'est opposée.


L'UNSA s'oppose à la destruction de 700 emplois se traduisant par l'externalisation - voire la délocalisation- d'activités dans un seul but de réduction des coûts, ce alors que NATIXIS, qui a des résultats positifs depuis 16 trimestres, affiche des bénéfices de plus d'un milliard et demi pour 2012 et 600 millions pour le premier semestre 2013.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire