mardi 5 août 2014

Tract du 5 août


Lamentable…



Aujourd’hui, un article sur le blog de la CFTC utilise  à des fins polémiques et  politiques, le suicide d’une hôtesse d’accueil qui s’est produit le 17 juillet  dans les locaux de Tombe-Issoire. L’objectif de cet article : dénoncer le fait que la délégation d’enquête du CHSCT a été restreinte et constituée d’un seul représentant du personnel (un élu UNSA), en plus d’un représentant de la direction, tout en évoquant un « entre-soi dont l’UNSA et la direction sont si coutumiers ».

Nous ne souhaitons pas nous abaisser en donnant  à ces attaques indignes d’un syndicat plus d’importance qu’elles n’en méritent. Mais nous ne pouvons pas non plus nous laisser ainsi insulter, ni laisser passer sans la dénoncer une telle récupération d’un événement aussi grave.

Nous  faisons donc remarquer à nos confrères de la CFTC qu’une fois de plus, ils se trompent de combat et d’adversaire et que ce type de comportement, dont le syndicalisme ne ressort pas grandi, est précisément la raison pour laquelle, au sein des différentes instances de représentation du personnel, nous ne souhaitons pas leur donner une place  plus importante que celle issue du résultat des dernières élections et du  droit du travail .


Le bureau UNSA BPCE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire