mardi 10 février 2015

Bravo et merci aux salariés !

Vous avez été nombreux et même majoritaires (plus d'un salarié sur deux) à suivre l'appel de l'UNSA au Boycott et à ne pas répondre à l'enquête DIAPASON !

BPCE SA affiche donc un taux de participation inférieur à 50% (on ne sait pas encore combien précisément), très en deça du taux global de participation, qui serait de 64%... lui-même très inférieur au taux de participation de 72% enregistré en 2012 à l'organe central sur l'enquête "BPCE c'est nous".

C'est une belle victoire collective car avec un tel taux de participation, l'enquête devient tout simplement inexploitable pour la direction de BPCE SA, qui passe dans cette affaire pour le vilain petit canard, le mauvais élève de la classe, loin derrière les autres entités du Groupe.

Mais surtout, vous avez adressé à la direction un message très clair, celui de votre mécontentement. Mécontentement par rapport à vos conditions de travail, mécontentement par rapport à la qualité du dialogue social dans l'entreprise, mécontentement quant à la politique de rémunération, méfiance vis à vis de la stratégie de l'entreprise, inquiétude quant à vos perspectives d'évolution de carrière...

Cela fait longtemps que l'UNSA tire le signal d'alarme. Par votre action, en suivant notre appel au boycott, vous avez confirmé ce que nous ne cessons de répéter à l'employeur : non, tout ne va pas bien à BPCE SA, loin de là. Espérons que cette fois, la direction saura entendre le message...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire