jeudi 27 août 2015

Intéressement exceptionnel : petite explication de texte

Pour que les choses soient bien claires, nous reproduisons ci-dessous quelques extraits  du message envoyé hier par Philippe LESIEUR, concernant le versement d'un intéressement exceptionnel (ainsi que la modification d'un critère pour 2015). Comme toujours, nous y ajoutons quelques remarques (en bleu), pour une meilleure compréhension...

"Suite à l’annonce de cette décision aux organisations syndicales de BPCE, ces dernières, à commencer par l'UNSA, ont exprimé leur souhait que cette enveloppe puisse être répartie différemment de l’intéressement principal, sans tenir compte du niveau de rémunération de chacun, et uniquement sur le temps de présence (selon les dispositions définies à ce titre dans notre accord d’intéressement). 

Le versement de cet élément de rémunération est rendu possible au regard de l’existence de notre accord d’intéressement signé seulement par l'UNSA  applicable pour les exercices 2013, 2014 et 2015. Soulignons que cet accord et les résultats enregistrés au titre des seuls exercices 2013 et 2014 ont déjà permis de verser aux collaborateurs de BPCE SA, une enveloppe globale de près de 26 M€. Un nouvel accord devra être négocié avant le 30 juin 2016 pour permettre le versement d’un intéressement au titre des exercices 2016-2017-2018.

*      Actualisation d’un critère d’intéressement pour l’exercice 2015

Dans le cadre de l’accord d’intéressement en vigueur et pour répondre au plan stratégique 2014-2017 « Grandir Autrement », la Direction a conclu un avenant avec une organisation syndicale (l'UNSA, seule signataire de l’accord principal) en date du 29 juin dernier en vue de substituer :

au critère d’intéressement relatif à la croissance du nombre de clients actifs particuliers celui de la croissance du nombre de clients bancarisés principaux adultes Cette évolution étant fondée sur la stratégie de bancarisation de la clientèle.

Ce nouveau critère d’intéressement sera applicable exclusivement au titre des résultats de l’exercice 2015, correspondant au terme de l’accord en vigueur."

Un avenant de même nature avait déjà été signé par l'UNSA dans le cadre du précédent accord d'intéressement (exercices 2010, 2011 et 2012). Les salariés n'avaient  pas eu à le regretter... nous espérons évidemment qu'il en sera de même pour le prochain versement en 2016 ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire