vendredi 21 août 2015

Pourquoi ?

La question resssurgit avec le déménagement (encore en cours) des équipes de BCA, mais elle vaut pour la plupart des  open-spaces des autres directions. Pourquoi les salariés de BPCE ne bénéficient-ils pas de cloisons là où il serait possible d'en placer, de manière à réduire la taille des open-spaces (deux espaces de travail de 8 personnes valant mieux qu'un espace de 16...), et d'une meilleure isolation phonique ?

Les solutions existent, pourtant... et nous pouvons facilement les voir dans de nombreux établissements du Groupe (Banques et Caisses notamment). Alors pourquoi pas chez nous ?

Pourquoi n'aurions nous pas de cloisons de ce type là ?


Ou bien de ce type-là ? S'il s'agit de laisser passer la lumière, les cloisons vitrées font parfaitement l'affaire... Et il est même possible d'y intégrer des portes !



Ou alors de ce type-là, si on veut laisser passer encore plus de lumière  ?



Ou encore de ce type-là ?



Alors pourquoi n'avons-nous pas de dispositifs de ce type à BPCE ? Si ce n'est en raison de la mauvaise volonté de la direction, de son  manque de considération pour les salariés, de son indifférence quant aux conditions de travail des "petites mains" qui n'ont pas la chance d'avoir au moins un collaborateur à manager (et de bénéficier à ce titre d'un bureau individuel ou partagé, dans le pire des cas) ?

L'UNSA demande à la direction de ce pencher sérieusement sur cette question et d'apporter rapidement des éléments de réponse pour mettre fin à un certain nombre de situations intolérables dans une entreprise comme la nôtre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire