jeudi 24 septembre 2015

Procès Pérol... et maintenant ?

Vous avez reçu le message de François Pérol et vous connaissez le verdict de son procès pour prise illégale d'intérêt : non coupable.

On sent bien dans ce message une forme d'euphorie et de satisfaction et cela peut se comprendre, c'est humain.

Rappelons que ce procès résultait d'une action des syndicats Sud et CGT de la branche Caisses d'Epargne, syndicats non représentés à BPCE SA.

L'UNSA, quoique très réservée quant à la manière dont s'était déroulée la nomination de François Pérol, n'avait pas jugé souhaitable d'aller hurler avec les loups.

Nous prenons acte de la décision, qui nous évitera peut être de traverser une période difficile, une crise de gouvernance, susceptible de laisser le champ libre à un successeur dont on ne connaît que trop les travers...
Il ne reste plus qu'à espérer que le soulagement et l'euphorie ambiante profiteront aussi d'une manière ou d'une autre aux salariés de BPCE. Car leurs problèmes demeurent, nos revendications aussi. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire