jeudi 21 janvier 2016

Syndicalisme de négociation ou syndicalisme de conflit ?

La confiance dans les syndicats continue de s'éroder.
Ce n'est pas nous qui le disons, ce sont Les Echos qui font ce constat, partagé par l'association Dialogues (composée de DRH et de syndicalistes).

Les français ne seraient que 27% à faire confiance aux syndicats, leur reprochant une approche trop idéologique des besoins des salariés, et de mal comprendre les réalités économiques.

Par ailleurs, ils croient davantage en la négociation qu'en l'Etat et regrettent un "manque de confiance entre les syndicats et la direction"

Cela nous conforte dans l'attitude responsable et constructive que nous adoptons face à la direction de BPCE... et face à des syndicats minoritaires "à l'ancienne", qui essaient de développer leur fonds de commerce en privilégiant le conflit.

Article à lire sur LesEchos.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire