lundi 19 décembre 2016

Un nouveau bulletin de de salaire à partir de janvier

Comme indiqué dans la dernière lettre du CE, à partir du 1er janvier 2017 la déclaration sociale nominative (DSN) entre en vigueur. Ainsi les données de rémunération et de protection sociale des salariés devront être transmises mensuellement aux différents organismes (1 fois par an actuellement). Le bulletin de paie sera modifié : nombre de lignes réduit, des libellés plus clairs, des cotisations clarifiés et regroupés.

L'objectif de cette mesure est d'aller vers une plus grande simplicité : moins de déclarations pour l'entreprise, moins de lignes sur le bulletin de salaire . Le salarié y gagnera peut-être en lisibilité et y perdra peut-être en précision et en qualité de l'information fournie. Mais reconnaissons que peu d'entre nous avaient pour habitude de vérifier ligne à ligne l'exactitude de notre bulletin de salaire, le "net à payer" faisant généralement figure de juge de paix.

Ce nouveau bulletin de salaire sera toutefois accompagné d'une autre mesure (due au grand nombre d'informations à transmettre désormais mensuellement, qui entraîne des délais accrus) sur laquelle nous attirons votre attention : les salaires seront désormais virés le 29 du mois. Conséquence concrète : il vous faudra peut être modifier la date de certains de vos prélèvements pour vous adapter à ce nouveau calendrier.

2 commentaires:

  1. Pourquoi raconter quelque chose d'inexact?
    C'est au 1er janvier 2018 et non 2017

    RépondreSupprimer
  2. Merci de votre remarque, vous avez raison sur le principe. La date de 2018 s'applique aux entreprises de moins de 300 salariés. Mais pour celles de plus de 300 salariés, c'est 2017. Et en pratique, BPCE a choisi d'anticiper et d'appliquer à toutes les entités du groupe la date de 2017, quel que soit l'effectif.

    RépondreSupprimer