jeudi 30 mars 2017

Les syndicats de BPCE en atente de précision sur les fermetures d'agences

Extrait de la dépêche AFP du 29 mars 2017


Le groupe de banque et d'assurance BPCE a confirmé jeudi son projet de fermeture d'agences et de suppression d'emplois devant les syndicats, qui ont regretté un manque de précisions sur les chiffres et l'accompagnement social.


Groupe BPCE, qui chapeaute notamment les réseaux Banque Populaire (3.300 agences) et Caisse d'Épargne (4.200 agences), a esquissé en février les grandes lignes de son projet de « transformation de la banque de proximité » pour 2018-2020. Il comprend une réduction de 5% du nombre d'agences, soit « un peu plus de 400 points de vente en moins » d'après la direction, qui mise sur le non remplacement d'un départ sur trois. 

Des groupes de travail seront installés avant la présentation officielle du projet le 29 novembre, selon lui. 

« Le plan stratégique n'est pas encore défini et les grandes orientations ne sont pas détaillées », a appuyé Philippe Donvito (UNSA). 
Sur le volet social, la direction a rappelé qu'elle misait sur le « remplacement de deux-tiers » des 11.000 départs prévus au cours du plan, soit « 3.600 non remplacements en trois ans », ajoute-t-il.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire