jeudi 26 octobre 2017

Cooptation - Episode 1


4 commentaires:

  1. Mais arrétons de se voiler la face !
    Dire qu’il faut conserver tout le monde est une hérésie totale... quand on voit le nombre de gens, un peu partout, qui ne sont là que pour faire du présentiel, il est grand temps d’apporter un peu de sang neuf et un regard nouveau sur nos façons de travailler !

    RépondreSupprimer
  2. En admettant que ce soit vrai... la faute à qui ?
    Et quand le sang neuf sera un peu moins neuf, on fera quoi ? Les pousser vers la sortie comme les autres ? Il ne faudra pas s'étonner si "l'engagement" est en baisse sur le prochain Diapason (à supposer que des salariés acceptent d'y répondre)...

    RépondreSupprimer
  3. La faute à un PSE que certains attendent depuis déjà 7 ans.
    Quand le sang neuf sera un peu moins neuf? Et bien il y aura un nouveau renouvellement, cela fait partie de la vie d’une entreprise

    RépondreSupprimer
  4. Ceux qui attendent un PSE se font sans doute des illusions sur ce qu'ils pourraient en retirer. Les ponts d'or à la sortie sont réservés à une poignée de dirigeants. Pour les autres, il n'y a pas grand chose à négocier avec la DRH et ceux qui en font l'expérience aujourd'hui peuvent en témoigner. Donc la faute à la DRH aussi.
    Quant au sang neuf, ce n'est pas lui qui a fait de ce groupe ce qu'il est aujourd'hui. Recruter des mercenaires, cela peut marcher un temps... mais cela coûte très cher. Et pour quel résultat ? La génération z réserve quelques surprises à ceux qui lui déroulent aujourd'hui le tapis rouge...

    RépondreSupprimer