lundi 8 octobre 2018

CET / PERCOI : puisque la DRH ne communique pas …

Dans son message du 11 septembre, la DRH de BPCE rappelait « le caractère impératif de la prise effective de la totalité de vos droits à congés et RTT au plus tard le 31 décembre 2018 »., ainsi que l’engagement pris au titre de la charte des 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie, signée par les membres du Comité Exécutif de BPCE SA et qui précise notamment de « veiller à la prise de congés des collaborateurs ».
Nous remercions la direction de s’être engagée unilatéralement (donc sans nous avoir demandé notre avis) sur cette prise de congés, certes importante pour la santé des salariés.

Toutefois, nous tenons à préciser que la prise de la totalité des congés au plus tard le 31 décembre de l’année n’a absolument rien d’impératif !
Nous rappelons que l’accord (toujours en vigueur) du 13 octobre 2010 prévoit que le transfert de jours de congés et/ou de repos est « une démarche strictement volontaire résultant de l’initiative exclusive du salarié ». A ce titre, les responsables hiérarchiques doivent « veiller à concilier l’organisation des activités au sein de l’unité de travail avec l’objectif pour chaque salarié de prendre effectivement ses jours de congés et de repos RTT au cours de l’année", mais cela ne justifie pas que la démarche volontaire du salarié soit entravée par son supérieur hiérarchique.


Donc si vous souhaitez placer des jours de congés et/ou de RTT sur votre CET, n’hésitez pas, rien ne vous en empêche ! Et c’est indispensable si vous voulez pouvoir ensuite les transférer sur votre PERCOI... mais dans ce cas, il faut alimenter votre CET AVANT LE 15/10 !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire