jeudi 29 novembre 2018

Diapason : dernière ligne droite pour ne pas répondre !

Nous nous serrions bien passés de toutes ces publications répétitives sur le thème du boycott... d'autant qu'il y a des sujets plus importants à traiter actuellement.


Malheureusement, nous sommes bien obligés de tenir compte des relances incessantes et des pressions exercées par la direction pour obliger les salariés à répondre à cette enquête.


Que penser en effet d'un manager qui, en réunion, demande à ses collaborateurs de s'exprimer sur le sujet et de dire s'ils ont répondu ou non ?


Ces pratiques inqualifiables doivent cesser. Vous n'avez pas à répondre, pas plus aux questions de votre n+1 ou n+2 qu'à l'enquête elle-même.


Si vous avez fait l'objet de pressions de ce genre, surtout venez nous voir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire